Une Porte S’ouvre pour Augmenter L’accès à la Contraception : Les Premières Contributions de 64 Maires Atteignent un Total de 125 000 USD

Pouvons-nous vous aider à trouver quelque chose?
Apres-2020
Droits
ECHO Study
Financement
Innovation
Jeunes
Plaidoyer et sensibilisation
Policy and Enabling Environment
Qualite et prestation de services
Securite contraceptive
Country
Commitment Maker
Country
Commitment Maker

Cette page n’est actuellement disponible qu’en anglais. Souhaitez-vous quitter le site en français et poursuivre la navigation ?

Oui Non

Une Porte S’ouvre pour Augmenter L’accès à la Contraception : Les Premières Contributions de 64 Maires Atteignent un Total de 125 000 USD
Date de publication : 29/09/2017

Soixante quatre maires de cinq régions du Sénégal incluent désormais la planification familiale (PF) à leurs budgets locaux. Il s’agit là d’une transformation majeure faisant de l’accès des femmes aux contraceptifs une priorité. Les maires n’ont acquis que récemment le pouvoir d’inclure la planification familiale à leurs budgets, à la suite de la loi nationale de décentralisation de 2014. Les plaideurs avaient alors rapidement et stratégiquement réagi pour capitaliser sur cette nouvelle autorité : entre 2014 et 2017, 64 maires ont alloué des fonds de leurs propres budgets à la PF, à hauteur de 73,8 millions de CFA au total, soit 125,000 USD. Bien que nombreuses de ces allocations semblent être de petites sommes, typiquement de 2000 dollars, ces engagements reflètent d’importantes premières contributions en faveur de la planification familiale de la part des dirigeants locaux.

Mots clés
Pays Engagés:
Type de ressource:
La source:
Advance Family Planning