Centre de données

Données mondiales

Chaque année, FP2020 publie son rapport de progrès avec des estimations pour les 18 Indicateurs de base pour 69 pays. En plus de tableaux d’estimations pour chaque indicateur, le rapport comprend une section « Mesure », qui inclut des analyses sur plusieurs de ces indicateurs.  

Données nationales

Family Planning 2020 a comme objectif d’élargir l’accès aux informations, aux services, et aux produits de planification familiale à 120 millions de femmes et de jeunes filles supplémentaires dans les 69 pays les plus pauvres de la planète d’ici 2020.

Map

Ce que nous mesurons

Indicateurs de base

FP2020 utilisent 18 indicateurs pour suivre chaque année les progrès en matière de planification familiale dans 69 pays. Des estimations pour ces indicateurs sont produites chaque année par les pays ayant pris des engagements auprès de FP2020, à travers un réseau d’agents Track20 dans des gouvernements chargés du suivi et de l’évaluation.

D'UTILISATRICES SUPPLÉMENTAIRES
1
D'UTILISATRICES SUPPLÉMENTAIRES
Lire plus
TAUX DE PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE MODERNE
2
TAUX DE PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE MODERNE
Lire plus
BESOIN DE CONTRACEPTION MODERNE NON SATISFAIT
3
BESOIN DE CONTRACEPTION MODERNE NON SATISFAIT
Lire plus
BESOIN DE CONTRACEPTION MODERNE SATISFAIT
4
BESOIN DE CONTRACEPTION MODERNE SATISFAIT
Lire plus
GROSSESSES NON DÉSIRÉES
5
GROSSESSES NON DÉSIRÉES
Lire plus
GROSSESSES NON DÉSIRÉES ÉVITÉES
6
GROSSESSES NON DÉSIRÉES ÉVITÉES
Lire plus
D' AVORTEMENTS À RISQUE ÉVITÉS
7
D' AVORTEMENTS À RISQUE ÉVITÉS
Lire plus
DÉCÈS DE MÈRES ÉVITÉS
8
DÉCÈS DE MÈRES ÉVITÉS
Lire plus
CHAQUE MÉTHODE MODERNE DE CONTRACEPTION
9
CHAQUE MÉTHODE MODERNE DE CONTRACEPTION
Lire plus
ÉTABLISSEMENTS EN RUPTURE DE STOCK
10
ÉTABLISSEMENTS EN RUPTURE DE STOCK
Lire plus
MÉTHOD MODERNES DE CONTRACEPTION DISPONIBLES
11a
MÉTHOD MODERNES DE CONTRACEPTION DISPONIBLES
Lire plus
MÉTHOD MODERNES DE CONTRACEPTION DISPONIBLES
11b
MÉTHOD MODERNES DE CONTRACEPTION DISPONIBLES
Lire plus
DÉPENSES INTÉRIEURES DU GOUVERNEMENT POUR LA PLANIFICATION FAMILIALE
12
DÉPENSES INTÉRIEURES DU GOUVERNEMENT POUR LA PLANIFICATION FAMILIALE
Lire plus
COUPLE-ANNÉE DE PROTECTION (CAP)
13
COUPLE-ANNÉE DE PROTECTION (CAP)
Lire plus
INDICE INFORMATION MÉTHODE
14
INDICE INFORMATION MÉTHODE
Lire plus
INFORMATIONS SUR LA PLANIFICATION FAMILIALE AVEC UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ
15
INFORMATIONS SUR LA PLANIFICATION FAMILIALE AVEC UN PROFESSIONNEL DE LA...
Lire plus
LA DÉCISION DE L’UTILISER LA PLANIFICATION FAMILIALE SEULES OU AVEC UNE MARI/PARTENAIRE
16
LA DÉCISION DE L’UTILISER LA PLANIFICATION FAMILIALE SEULES OU AVEC UNE...
Lire plus
TAUX DE NATALITÉ CHEZ LES ADOLESCENTES (TNA)
17
TAUX DE NATALITÉ CHEZ LES ADOLESCENTES (TNA)
Lire plus
ARRÊT DES CONTRACEPTIFS ET PASSAGE À UNE AUTRE MÉTHODE
18a
ARRÊT DES CONTRACEPTIFS ET PASSAGE À UNE AUTRE MÉTHODE
Lire plus
ARRÊT DES CONTRACEPTIFS ET PASSAGE À UNE AUTRE MÉTHODE
18b
ARRÊT DES CONTRACEPTIFS ET PASSAGE À UNE AUTRE MÉTHODE
Lire plus

Comment nous mesurons

Processus de mesure

Notre initiative étant limitée dans le temps et visant un enjeu urgent, nous mesurons les progrès réalisés entre le Sommet de Londres de 2012 et aujourd’hui (2018), en tenant compte de toutes les données disponibles et exploitables. Grâce à la modélisation, nous pouvons générer des estimations annuelles des indicateurs essentiels, et nous réévaluons en continu la tendance du nombre d’utilisatrices supplémentaires des contraceptifs.

Au cours de l’année, Track20, FP2020 et d’autres partenaires produisent et publient des données sur le progrès du mouvement. Les estimations des indicateurs sont produites par les responsables suivi et évaluation de Track20. Ces responsables aident à organiser des ateliers de consensus durant lesquels les estimations sont approuvées par les parties prenantes dans le pays. À la suite de la production des données, Track20 et l’équipe Gestion des données et de la performance (DPM) du Secrétariat FP2020 analysent ces données et rédigent la section « mesure » du rapport de progrès FP2020. Le Groupe de travail Suivi de la performance et résultats (PME WG) de FP2020 y contribuent des commentaires, et le rapport est publié en fin d’année.

Outil d’estimation de la planification familiale (FPET)

L’outil d’estimation de la planification familiale (FPET) est un modèle statistique hiérarchique bayésien qui génère les estimations annuelles du TPCM (indicateur de base N 2), des besoins non satisfaits (indicateur de base N 3) et de la demande satisfaite (indicateur de base N 4). Traditionnellement, les pays se sont appuyés sur les estimations du TPCM et des besoins non satisfaits tirées des enquêtes auprès de la population, telles que les Enquêtes démographiques et de santé (EDS). Toutefois, la plupart des pays ne conduisent pas ces enquêtes tous les ans. En outre, bien que les statistiques de routine sur les services de planification familiale ou les données relatives aux produits contraceptifs distribués soient disponibles dans la plupart des pays à travers les systèmes d’information de gestion de la santé (HMIS), elles ne sont habituellement pas utilisées pour suivre les progrès ou prendre des décisions au niveau programmatique.

Le FPET intègre toutes les données d’enquêtes historiquement disponibles pour un pays ainsi que les statistiques relatives aux services (lorsque leur qualité est jugée suffisante) pour produire des estimations de la prévalence contraceptive et des besoins non satisfaits qui peuvent à leur tour être utilisées pour calculer la demande satisfaite. En utilisant toutes les données disponibles, et les modèles de changement régionaux et mondiaux, le FPET permet d’obtenir des estimations des niveaux actuels de TPCM, des besoins non satisfaits et de la demande satisfaite pour chaque pays FP2020 de meilleure qualité que celles traditionnellement disponibles pour évaluer les changements en matière de planification familiale.

Pour plus d’informations veuillez voir ce brief de Track20 : « Sommaire technique : l’Outil d’estimation de la Planification Familiale (FPET) »

Utilisatrices supplémentaires

Au Sommet de Londres de 2012, la communauté de la planification familiale s’est engagée à permettre à 120 millions de femmes et de jeunes filles supplémentaires d’utiliser des contraceptifs d'ici 2020, créant à cette occasion le partenariat mondial FP2020.

L'indicateur « utilisatrices supplémentaires » est le premier d’une liste de 18 indicateurs de base FP2020. Il constitue l'une des mesures fondamentales des progrès de FP2020 et fait l’objet d'un rapport annuel pour les 69 pays cibles de FP2020. Depuis 2012, si l’objectif 120x2020 a contribué à galvaniser les efforts visant à étendre l'accès aux contraceptifs, élargir le choix des méthodes, améliorer la qualité des soins et surmonter les obstacles à l’utilisation, la notion d’« utilisatrices supplémentaires » est toutefois souvent confondue avec d'autres mesures liées à la planification familiale.

Cette problématique a été mentionnée dans une déclaration du Groupe Suivi de la performance et résultats (PME WG) de FP2020 et a fait l’objet d'un article publié dans Global Health: Science and Practice en mars 2017. La confusion autour de la notion d’« utilisatrices supplémentaires » entrave les efforts visant à harmoniser les mesures et à obtenir une meilleure compréhension des progrès collectifs vers la réalisation de l'objectif mondial de FP2020.

Afin de la dissiper, FP2020 a organisé un webinaire (en anglais) et créé une infographie destinée à illustrer la signification du terme « utilisatrices supplémentaires », expliquer les dynamiques sous-jacentes de l’utilisation des contraceptifs et mettre en lumière les relations entre ces concepts.

Toutes les femmes

L'objectif global de FP2020 se traduit par notre conviction fondamentale que toutes les femmes, quel que soit leur état civil, doivent pouvoir avoir accès à des services de planification familiale d'excellente qualité, de leur choix. C'est pourquoi FP2020 recense l'utilisation de méthodes modernes de contraception chez toutes les femmes, plutôt qu'uniquement chez les femmes mariées ou en couple. Cela représente un grand changement dans la façon dont la prévalence contraceptive est habituellement rapportée au niveau international et national.

Pour plus d’informations, veuillez voir ce brief de Track20 : « Communiqué technique : TPCM comparatif de la population des femmes mariées et des autres populations de femmes »

Référence évolutive

Les estimations annuelles du nombre d’utilisatrices supplémentaires des méthodes modernes de contraception sont calculées en s’appuyant sur une « référence évolutive ». Autrement dit, nous recalculons les estimations annuelles (en commençant par l’année de référence, 2012) dès que de nouvelles données sont disponibles. Chaque année, nous comparons le nombre total d’utilisatrices au nombre d’utilisatrices relevé en 2012. La différence entre les deux totaux correspond au nombre d’utilisatrices supplémentaires.

L’intégration continue de nouvelles données améliore notre capacité à suivre les progrès. Ainsi, nos estimations pour toutes les années d’ici à 2020 (de 2012 à 2020) représenteront les données les plus exhaustives et précises disponibles. Les calculs du nombre total d’utilisatrices (et par conséquent du nombre d’utilisatrices supplémentaires) dépendent du TPCM et de la population des femmes en âge de procréer (FAP).

Il s’écoule souvent un an, voire plus parfois, avant la publication des enquêtes utilisées pour calculer le TPCM. En outre, les estimations actualisées de la population (dont les femmes en âge de procréer) incluent fréquemment des modifications rétrospectives des estimations passées basées sur les données des recensements récemment publiées et d’autres sources. Les estimations utilisées dans le présent rapport se fondent sur la révision de 2017 des perspectives de la population mondiale (2017 Revision of World Population Prospects) publiée par la Division de la population des Nations Unies.

Par conséquent, dès lors que de nouvelles données sont mises à disposition, elles affectent non seulement les estimations de l’année en cours, mais également celles calculées pour les années précédentes. La comparaison entre l’estimation du nombre d’utilisatrices de méthodes de contraception moderne calculée pour le Sommet de Londres de 2012 sur la planification familiale (258 millions) et l’estimation actualisée pour 2012 que nous utilisons actuellement (271 millions) témoigne de l’avantage de l’utilisation des estimations évolutives.

Notre calcul révisé des données de référence intègre les nouvelles enquêtes qui nous donnent un meilleur aperçu du TPCM actuel d’un pays et de ce qu’il était en 2012. Ces estimations du TPCM sont combinées avec les estimations de la population fournies par la Division de la population des Nations Unies afin d’obtenir des estimations du nombre d’utilisatrices des contraceptifs modernes pour l’année en cours et les années précédentes. En conséquence, nous considérons aujourd’hui que le nombre total d’utilisatrices de contraceptifs en 2012 comprenait 13 millions de femmes de plus que l’estimation initiale formulée en 2012. Si nous avions conservé l’ancienne estimation pour 2012, cela nous aurait conduits à comptabiliser 13 millions d’utilisatrices supplémentaires en plus des 46 millions d’utilisatrices supplémentaires réelles.

Toutefois, notre estimation de 2012 n’est pas la seule à avoir été actualisée. C’est aussi le cas des estimations pour les années comprises entre 2013 et 2018. Par conséquent, le nombre d’utilisatrices supplémentaires que nous avions estimé pour ces années-là dans notre dernier rapport a également été réévalué. Compte tenu de ces modifications, il est important de ne pas comparer les chiffres indiqués dans ce rapport à ceux des rapports précédents. En revanche, le présent rapport publie l’intégralité de la tendance entre 2012 et 2018 basée sur les données les plus récentes, ce qui permet de comparer l’évolution au fil du temps.

De plus amples informations sur la méthodologie de la référence évolutive sont disponibles sur le site web de Track20.

Sujets spéciaux

Retour sur investissement

Les ressources affectées au développement sont limitées. Bien souvent, les défenseurs présentent la planification familiale comme l’une des meilleures solutions, dont les effets se répercutent dans de nombreux secteurs du développement.

À l'heure où un nombre croissant de femmes en âge de procréer veulent éviter une grossesse, ils doivent œuvrer pour mobiliser les ressources nécessaires afin de garantir à toutes les femmes et jeunes filles la possibilité de décider si et quand elles souhaitent utiliser une méthode de contraception moderne. Différentes études présentent des arguments économiques solides en faveur du retour sur investissement de la planification familiale. Toutefois, les estimations très diverses sont elles aussi sources de confusion. Pour lever les doutes, et dans la droite ligne du thème de la Conférence internationale sur la planification familiale de cette année, « planification familiale, investir pour des rétributions durables », FP2020 a réuni un groupe d’experts et de défenseurs qui évaluent le retour sur investissement offert par la planification familiale et communiquent autour de cette question afin d’agir et d'aider les défenseurs à continuer à promouvoir la planification familiale comme l'une des meilleures options.

Ressources

  • FP2020 Le retour sur investissement de la planification familiale Fiche
  • "Family Planning's Return on Investment: What Do All the Numbers Mean?" Presentation Slide Deck
  • "Family Planning's Return on Investment: What Do All the Numbers Mean?" Presentation Video

 

Pouvons-nous vous aider à trouver quelque chose?
Apres-2020
Droits
ECHO Study
FP in Humanitarian Settings
Financement
Innovation
Jeunes
Plaidoyer et sensibilisation
Policy and Enabling Environment
Qualite et prestation de services
Securite contraceptive
Country
Commitment Maker
Country
Commitment Maker

Cette page n’est actuellement disponible qu’en anglais. Souhaitez-vous quitter le site en français et poursuivre la navigation ?

Oui Non